Draguignan : Il s’était fait passer pour un moine afin d’escroquer une paroissienne

MENSONGES Le prévenu était accusé d'avoir extorqué du liquide et des cadeaux à sa victime

20 Minutes avec agence
— 
Les quatre frères ont écopé de peines allant de six à douze mois de prison.
Les quatre frères ont écopé de peines allant de six à douze mois de prison. — Jean-Marc Quinet/ISOPIX/SIPA

Le tribunal correctionnel de Draguignan (Var) a condamné ce lundi un homme d’une soixantaine d’années qui avait escroqué une paroissienne de Saint-Raphaël ( Var) l’été dernier. Sous le nom de Don Romano, il s’était fait passer pour un faux moine franciscain. Il avait déjà été condamné pour des faits similaires en 2018, indique Var-Matin.

Le sexagénaire avait notamment fait croire qu’il dirigeait un orphelinat au Bénin et avait besoin d’argent pour embaucher un professeur. Il lui avait aussi affirmé être en communication avec Padre Rio, un prêtre italien à qui elle vouait un culte. Décrite comme la « gentillesse incarnée » par son avocate, la femme lui avait alors donné 1.500 euros et offert des cadeaux d’une valeur de 1.000 euros.

26 mentions au casier judiciaire

Interpellé le 25 octobre après que la victime avait porté plainte contre lui, le faux moine avait nié les faits durant sa garde à vue. Lors de son procès, il a choisi de garder le silence.

L’homme a finalement écopé de 30 mois d’emprisonnement avec maintien en détention. Il devra également verser 5.700 euros de dommages et intérêts à la victime de l’escroquerie.