Orléans : La victime avait perdu un œil, un homme jugé pour violence avec un pistolet airsoft

PROCES Le principal suspect était âgé de 17 ans au moment des faits qui remontent à 2017

20 Minutes avec agence
— 
Les deux hommes sont jugés par la cour des mineurs du Loiret.
Les deux hommes sont jugés par la cour des mineurs du Loiret. — M.LIBERT/20 MINUTES

Deux jeunes hommes sont jugés à partir de ce jeudi par la cour des mineurs du Loiret, à Orléans. Le plus jeune, qui était âgé de 17 ans au moment des faits, est soupçonné d’avoir sérieusement blessé un homme de 23 ans, rapporte La République du Centre. Ce dernier avait été victime d’un tir de pistolet airsoft au mois de mai 2017 à Saint-Médard-en-Jalles (Gironde), près de Bordeaux.

Le prévenu est poursuivi pour « récidive de violence avec usage ou menace d’une arme suivie de mutilation ou infirmité permanente ». Un autre individu est quant à lui jugé pour « complicité de violence avec usage ou menace d’une arme », « récidive de port sans motif légitime d’armes, de munitions ou de leurs éléments de catégorie D » et « récidive d’offre ou de cession de stupéfiants ».

Une seconde victime

La victime avait été gravement blessée à un œil et avait dû être énucléée. Elle porte aujourd’hui une prothèse. Un autre homme devrait se porter partie civile à l’ouverture du procès. Il a lui aussi été blessé lors des faits et s’était vu prescrire cinq jours d’ITT.