Orléans : Prison ferme pour les trois cambrioleurs d’un magasin Boulanger

PROCES Le jour du cambriolage de la grande surface, un des mis en cause avait été retrouvé sur place avec deux sacs à dos plein d’appareils électroniques

20 Minutes avec agence
— 
Certains autres cambriolages auraient pu être commis par les suspects mais n'ont pas pu leur être imputés.
Certains autres cambriolages auraient pu être commis par les suspects mais n'ont pas pu leur être imputés. — Sebastien Pirlet/ISOPIX/SIPA

Le tribunal judiciaire d’Orléans (Loiret) a condamné ce mardi à des peines de prison ferme trois individus accusés d'avoir commis plusieurs cambriolages. Les faits qui leur étaient reprochés s'étaient déroulés en août 2020 dans le Val-de-Marne, en Seine-et-Marne et à Saran (Loiret). Ces ressortissants roumains étaient suspectés d'avoir voulu dévaliser le magasin Boulanger de la ville, rapporte La République du Centre.

Le ministère public avait requis deux ans et demi ou trois ans de prison à l'encontre des mis en cause. Ces derniers ont finalement respectivement écopé de peines de trois ans, deux ans et 18 mois en fonction du nombre de vols dont ils ont été reconnus coupables. Ils étaient détenus depuis plus d'un an. Lors du cambriolage de Saran, l'un des individus avait été interpellé après le déclenchement de l'alarme.

Flagrant délit de vol d'appareils électroniques

Habillé en noir et portant une cagoule, l'homme avait été retrouvé en possession de tablettes, montres connectées, smartphones et autres objets électroniques dans des sacs à dos. Des cordes avaient aussi été découvertes sur les toits. Le butin s'élevait à 130.000 euros. D'autres cambriolages avaient été commis dans le nord de la France avec le même mode opératoire à des dates proches. Ils n'ont cependant pas pu être imputés aux mis en cause.