Mulhouse: Prison ferme pour un douanier qui avait détourné 56 kg de cannabis

STUPEFIANTS La drogue revendue avait été volée par un inspecteur des douanes dans le stock d’une saisie

20 Minutes avec agence
— 
Le trafic de cannabis organisé par les quatre mis en cause aurait fonctionné pendant six mois.
Le trafic de cannabis organisé par les quatre mis en cause aurait fonctionné pendant six mois. — Michael Moriarty / Pixabay

Quatre hommes ont récemment comparu devant le tribunal de Mulhouse (Haut-Rhin) pour trafic de cannabis. Ils étaient accusés d’avoir exercé cette activité illégale pendant six mois. Le revendeur habitant Colmar et les trois organisateurs du réseau ont tous écopé d’une peine de prison ferme et de lourdes amendes. Le ministère public a affirmé que les trois responsables avaient agi par désœuvrement.

Les mis en cause ont été dénoncés par une lettre anonyme en décembre 2019, raconte Actu Haut-Rhin. Les informations fournies ont permis l’interpellation en juillet 2020 du revendeur de drogue puis l’identification des organisateurs du système. « Nous sommes arrivés à remonter toute la verticalité du réseau », s’est félicité le parquet.

Des amendes entre 10.000 et 18.000 euros

Le dealer a été condamné à quatre ans de prison ferme, dont un an avec sursis, et 10.000 euros d’amende. L’inspecteur des douanes de Millau (Aveyron) qui avait volé 56 kg de cannabis issus d’une saisie a quant à lui écopé de six ans d’incarcération, d’une amende de 18.000 euros et d’une interdiction de travailler dans la fonction publique.

Le tribunal a prononcé à l’encontre des deux autres intermédiaires des peines respectives de prison de quatre ans ferme et de quatre années et demie, assorties d’un sursis de trois ans. Le montant de leurs amendes a par ailleurs été fixé à 10.000 et 15.000 euros.