Strasbourg : Condamné à huit mois de sursis pour avoir harcelé son ex maîtresse pendant un an

TRIBUNAL Le quinquagénaire s’en prenait régulièrement à la voiture de sa victime et à celles de ses visiteurs

L.S.
Le tribunal l’a condamné à huit mois de prison avec sursis.
Le tribunal l’a condamné à huit mois de prison avec sursis. — B. Poussard / 20 Minutes.

L’acharnement a duré un an. Un homme de 51 ans, qui avait noué une liaison avec sa prof de yoga pendant deux ans, n’a pas supporté lorsque celle-ci a décidé de prendre ses distances. Il a été condamné à huit mois de prison avec sursis ce mardi par le tribunal correctionnel de Strasbourg, après avoir harcelé la jeune femme tout au long de l’année 2019,relatent Les Dernières nouvelles d'Alsace.

Le Strasbourgeois a été démasqué par le nouveau petit ami de la victime. Avant cela, il épiait la jeune femme et crevait les pneus de sa voiture, ainsi que ceux des véhicules de ses visiteurs. « Je voulais nuire à ses relations masculines. Je voulais les observer, voir si elles duraient », a indiqué le prévenu pendant l’audience. Le quinquagénaire, promoteur immobilier affichant un revenu de près de 5.000 euros, a ajouté n’avoir « pas su gérer [ses] émotions, [sa] tension ». Son épouse lui a apporté son « soutien » lors de l'audience.