Albi : Il avait percuté mortellement une policière, le chauffard écope de cinq ans de prison

PROCES Il y a trois ans, alors qu’elle sécurisait un accident sur la rocade d’Albi, une policière de 49 ans avait été mortellement fauchée par un chauffard sous cocaïne

20 Minutes avec AFP
Code pénal au tribunal (illustration)
Code pénal au tribunal (illustration) — 20 MINUTES/SIPA

Alors qu’elle se trouvait sur la rocade d'Albi, le 15 octobre 2018, Marlène Castang, une gardienne de la paix de 49 ans avait été percuté mortellement par un 4x4. Son conducteur roulait trop vite et avait consommé de la cocaïne.

Ce dernier a été condamné jeudi à cinq ans de prison, dont un an avec de sursis, par le tribunal correctionnel d’Albi. Le juge a aussi prononcé un mandat de dépôt à l’encontre du chauffard, aujourd’hui âgé de 33 ans, en invoquant un risque élevé de renouvellement des infractions.

Déjà condamné

A la barre, le trentenaire a reconnu qu’il avait pris une vingtaine de rails de cocaïne la veille de l’accident. Il a par contre contesté sa vitesse excessive. Sous le choc, sa victime avait été projetée contre le camion de dépannage dépêché sur place pour le premier accident. Un de ses collègues avait de justesse évité le véhicule. Une voiture qui appartenait au patron du conducteur et qu’il avait empruntée sans autorisation. Dans l’habitacle, les forces de l’ordre avaient retrouvé notamment de l’ecstasy.

Matthieu Colomar, le représentant du parquet, a fustigé « la personnalité transgressive » du prévenu, qui avait déjà été condamné à cinq reprises pour conduites sans permis, mais aussi excès de vitesse.