Montauban : Le violeur en série Florian Varin condamné à 28 ans de réclusion criminelle

JUSTICE Arrêté à Toulouse en 2012 après avoir commis six viols et une tentative de meurtre, le trentenaire est cette fois définitivement condamné

H.M.
— 
Une cour d'Assises. (illustration)
Une cour d'Assises. (illustration) — PASCAL GUYOT / AFP

Il n’a fallu que quatre heures vendredi aux jurés de la Cour d’assises de Montauban pour condamner Florian Varin, 30 ans à peine, à 28 ans de réclusion criminelle, dont 18 ans de sûreté, et 10 ans de suivi sociojudiciaire. Il s’agissait du troisième procès pour cet homme arrêté à Toulouse en 2012, après avoir violé une étudiante et l’avoir laissé pour morte dans un conteneur à poubelles. Avant d’être confondu par les enquêteurs toulousains, l’homme, accro à la pornographie et élevé dans un contexte familial difficile, avait commis cinq autres viols, à Rennes, Niort et La Rochelle.

Florian Varin avait déjà été condamné à deux reprises à 30 ans de réclusion criminelle, à Toulouse, puis en appel par le Cour d’assises du Tarn. Mais ces avocats étaient parvenus à faire annuler cette dernière condamnation pour un vice de procédure. Cette fois, ses victimes n’auront plus à le croiser dans les prétoires.