Mulhouse : Il harcèle son ex petite amie et sa sœur, 12 mois de prison avec sursis

PROCES Après la fin de sa relation avec sa petite amie, le mis en cause lui avait passé 1.135 appels en dix jours

20 Minutes avec agence
— 
Le tribunal de Mulhouse a notamment interdit au jeune homme d'entrer en contact avec son ancienne compagne ou sa sœur.
Le tribunal de Mulhouse a notamment interdit au jeune homme d'entrer en contact avec son ancienne compagne ou sa sœur. — B. Poussard / 20 Minutes.

Un homme de 21 ans a été condamné à douze mois de prison avec un sursis probatoire de deux ans par le tribunal judiciaire de Mulhouse (Haut-Rhin) ce mercredi. Il était accusé d’avoir harcelé son ex-petite amie, qui avait mis fin à leur relation le 5 juin dernier. Le mis en cause avait été arrêté le 12 septembre puis placé sous contrôle judiciaire, rapporte L’Alsace.

L’homme a notamment passé 1.135 appels en dix jours à son ancienne compagne et 550 à la sœur de celle-ci en un peu plus de trois mois. Il a également publié des photos dénudées de son ex sur les réseaux sociaux en lui créant deux faux profils la faisant passer pour une escort girl. Le harceleur avait par ailleurs traqué sa victime et s’était rendu à son appartement, devant son établissement scolaire et chez son employeur en alternance.

La victime traumatisée

Il a également dégradé le véhicule de son ex et celui de sa sœur. L’individu a cependant nié certains faits.

La jeune femme a quant à elle dû être prise en charge et a reçu une ITT de sept jours. Le condamné ne pourra entrer en contact avec la victime et sa sœur, ni se présenter devant son domicile, son école et son travail, a décidé le tribunal de Mulhouse.