Versailles : Il harcèle son ex à coups de milliers de SMS, un jeune homme de 26 ans condamné

RUPTURE Le jeune homme était allé jusqu'à envoyer des photos intimes de son ex à sa propre famille

20 Minutes avec agence
— 
Les quatre frères ont écopé de peines allant de six à douze mois de prison.
Les quatre frères ont écopé de peines allant de six à douze mois de prison. — Jean-Marc Quinet/ISOPIX/SIPA

Un homme de 26 ans a été condamné par le tribunal judiciaire de Versailles ( Yvelines), ce mardi, pour avoir  harcelé son ex-petite amie et lui avoir envoyé des  menaces de mort, rapporte 78actu. Le couple s’était séparé début juillet. L’homme n’a pas accepté la rupture et s’est mis à multiplier les appels et les messages.

Des milliers de SMS

Les policiers ont relevé plus de 1.700 coups de téléphone et 5.800 SMS, parmi lesquels de nombreuses menaces de mort, de viol, ou d’incinération de son véhicule. Le prévenu s’était créé un faux compte sur les réseaux sociaux pour espionner son ex. Il était allé jusqu’à envoyer des photos intimes de la jeune femme à sa propre famille, relate le site Internet. Il l’espionnait et s’était même introduit dans son domicile de force pour constater si elle était avec un homme.

A la barre, le prévenu a justifié son comportement par son « hyperactivité ». Un témoignage « d’une grande arrogance » et dépourvu d’excuses, a souligné la procureure. Le jeune homme a été condamné à six mois de prison sous le régime de la semi-liberté, et six mois supplémentaires dont l’organisation reviendra au juge d’application des peines.