Affaire Maëlys : Le frère de Nordahl Lelandais relaxé pour des faits de harcèlement

PROCES Sven Lelandais était poursuivi par la cousine de Maëlys, trois mois de prison ferme avaient été requis à son encontre

C.G.
— 
Sven Lelandais, le frère de Nordahl Lelandais a été relaxé des faits de harcèlement à l'encontre de la cousine de la petite Maëlys (illustration).
Sven Lelandais, le frère de Nordahl Lelandais a été relaxé des faits de harcèlement à l'encontre de la cousine de la petite Maëlys (illustration). — S.Salom-Gomis/Sipa

Trois mois de prison ferme avaient été requis à son encontre. Finalement, Sven Lelandais a été relaxé ce lundi par le tribunal correctionnel de Bourgoin-Jallieu (Isère), révèle Le Dauphiné Libéré. Le frère de Nordahl Lelandais était poursuivi pour harcèlement à l’encontre de la cousine de la petite Maëlys. La jeune femme, qui travaillait dans un supermarché de Pont-de-Beauvoisin, avait porté plainte en 2020.

Au mois de mars de cette même année, elle avait refusé de servir le mis en cause et avait reçu, dans la foulée, plusieurs messages malveillants. Des messages postés par Sven Lelandais sous un pseudonyme et sur les réseaux sociaux.

Un lien de parenté ignoré ?

Lors de l’audience du mois de septembre, ce dernier avait assuré ne pas connaître le lien de parenté entre la jeune femme et Maëlys. Ce qu’elle avait formellement démenti, expliquant avoir reçu d’autres messages « menaçants et provocateurs » à partir de 2017, année ou la petite fille a été tuée.

Nordahl Lelandais, soupçonné du meurtre de l’enfant, doit être jugé aux assises de l’Isère du 31 janvier au 11 février 2022.