Mulhouse : Un comptable condamné pour avoir détourné 210.000 euros à son entreprise

ESCROQUERIE L'homme avait usé de note de frais fictives et de faux chèques

20 Minutes avec agence
— 
L'homme était jugé par le tribunal de Montargis.
L'homme était jugé par le tribunal de Montargis. — Pixabay / WilliamCho

Un homme comparaissait mercredi devant le tribunal judiciaire de Mulhouse ( Haut-Rhin) pour « abus de confiance et escroquerie au préjudice de son employeur ». Le prévenu était comptable dans une entreprise de Sentheim et cette dernière avait découvert d’étranges notes de frais à l’automne 2019, rapporte L’Alsace.

L’enquête avait permis d’établir que le salarié avait détourné 21.400 euros grâce à des notes de frais fictives. En plus, il a réussi à encaisser des chèques, dont l’ordre n’était pas rempli, entre 2014 et 2019. Montant du préjudice : 189.000 euros. Une malversation que le prévenu avait réussi à camoufler.

Six mois de prison ferme

Au tribunal, le quadragénaire a reconnu les faits. « Une fois que j’ai mis la main dans cet engrenage, j’ai eu beaucoup de mal à en sortir » a ajouté l’homme. Ce dernier a finalement été condamné à 18 mois de prison dont 12  assortis d’un sursis probatoire. Il pourra effectuer sa peine avec un bracelet électronique.

Le prévenu a également écopé de 5. 000 euros d’amende et ne pourra plus exercer la profession de comptable pendant cinq ans. Il devra, en plus, justifier du remboursement du préjudice à l’entreprise.