Marseille : Six salariés de la centrale à charbon de Gardanne devant la justice

EXPULSION La direction de la centrale à charbon de Gardanne a saisi la justice pour faire évacuer les salariés qui occupent le site depuis plusieurs jours

M.Cei.
Des syndicalistes CGT en grève devant la centrale à charbon de Gardanne, ici en 2020
Des syndicalistes CGT en grève devant la centrale à charbon de Gardanne, ici en 2020 — Clément Mahoudeau / AFP

Six salariés de la centrale à charbon de Gardanne comparaissent ce vendredi après-midi devant le tribunal ​d' Aix-en-Provence, a appris 20 Minutes auprès de sources concordantes, confirmant une information de La Marseillaise parue dans son édition du jour.

La direction de l’entreprise a saisi la justice dans le cadre d’une « assignation en référé » d’heure à heure, selon le parquet d’Aix-en-Provence, afin de faire expulser les salariés qui occupent le site depuis le milieu de semaine. « Ce n’est pas une occupation, affirme Nadir Hadjali, représentant CGT. C’est une mise en sécurité du site. Mais de notre côté, on restera dans les mêmes dispositions. »