Dieppe : Trois ans de prison pour avoir agressé sexuellement ses deux belles-filles de 3 et 11 ans

TRIBUNAL Comme il l'a fait tout au long de l'instruction, le prévenu a nié les faits lors de l'audience

20 Minutes avec agence
Les quatre frères ont écopé de peines allant de six à douze mois de prison.
Les quatre frères ont écopé de peines allant de six à douze mois de prison. — Jean-Marc Quinet/ISOPIX/SIPA

Un homme de 38 ans comparaissait ce mardi devant le tribunal de Dieppe (Seine-Maritime). Il devait répondre d' agressions sexuelles sur ses deux belles-filles. Les faits se sont déroulés entre mai 2012 et avril 2015, rapporte Les Informations Dieppoises. Les deux sœurs avaient alors 11 ans pour l’une et entre 3 à 6 ans pour la plus jeune.

Lors de l’audience, le prévenu a tout nié, comme il l’a fait tout au long de l’instruction. Pourtant, les faits sont bien là. L’homme profitait de l’absence de la maman pour s’en prendre aux fillettes. Les agressions se sont répétées, dans le lit parental, dans le salon ou même dans le grenier.

Inscrit au Fijais

« C’est n’importe quoi », n’a cessé d’assurer le trentenaire. Son casier judiciaire n’a toutefois pas joué en sa faveur avec onze condamnations, dont certaines pour violences et une pour agressions sexuelles sur sa sœur, quand il avait 16 ans. « C’est une faute que je n’aurais jamais dû faire », a-t-il déclaré.

L’homme a finalement été condamné à trois ans de prison ferme assortis d’un sursis probatoire de deux ans. Son nom a été inscrit au Fijais, le Fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles ou violentes. Il devra également verser 5.000 euros de dommages et intérêts à la victime de 11 ans et 1.000 euros à la mère de famille.