Chambéry : L'homme ayant décroché le portrait d’Emmanuel Macron lors d’une manifestation anti-pass sanitaire condamné

PROCES Alors que le ministère public avait requis une peine de trois mois de prison avec sursis à l’encontre d’un Haut-Savoyard de 24 ans, celui-ci a été condamné à un stage de citoyenneté, ce jeudi à Chambéry

J.Lau.
— 
Photo d'illustration du tribunal de Chambéry.
Photo d'illustration du tribunal de Chambéry. — PHILIPPE DESMAZES / AFP

Le 21 juillet dernier, un groupe de manifestants anti-pass sanitaire était parvenu à s’engouffrer dans l’hôtel de ville de Chambéry (Savoie). L’un d’entre eux en avait profité pour décrocher le portrait d’ Emmanuel Macron dans la salle du conseil avant de l’exhiber à l’envers devant des manifestants. Le décrocheur du tableau du président de la République a été jugé le 9 septembre devant le tribunal correctionnel de Chambéry pour « vol en récidive ».

Le jeune Haut-Savoyard, âgé de 24 ans, s’était alors contenté d’expliquer que tout ça, « c’est la faute à Macron ». Le ministère public avait alors requis une peine de trois mois de prison avec sursis à son encontre. Comme l’indique Le Dauphiné Libéré, la décision de justice le concernant a été rendue ce jeudi. Le manifestant a été déclaré coupable et condamné à un stage de citoyenneté.