Pau : Un prêtre mis en examen pour abus sexuels sur mineurs

ENQUETE L'évêque de Bayonne, Lescar et Oloron avait alerté le parquet en 2018

20 Minutes avec agence
— 
KONRAD K./SIPA

La procureure de la République de Pau ( Pyrénées-Atlantiques) a confirmé mercredi l’existence d’une procédure judiciaire à l’encontre d’un prêtre, soupçonné d’abus sexuels sur plusieurs mineurs. La veille, Mgr Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, avait évoqué publiquement le cas de cet homme d' Église, actuellement placé sous contrôle judiciaire. Les faits qui lui sont reprochés auraient été commis entre 2003 et 2008, sur trois plaignants, rapporte Sud-Ouest.

C’est Mgr Aillet lui-même qui avait alerté le parquet après la dénonciation d’un tiers. Une information judiciaire avait été immédiatement ouverte. « Le parquet a requis, le 24 juin 2021, le renvoi du mis en cause, curé de paroisse à l’époque des faits, devant le tribunal correctionnel pour des faits d’agressions sexuelles sur mineurs par personne ayant autorité », a indiqué la procureure Cécile Gensac. Et de préciser : « Juridiquement, le mis en examen reste présumé innocent jusqu’à la déclaration de culpabilité qui ne pourra intervenir que si le juge d’instruction ordonne son renvoi devant le tribunal correctionnel ».

Vingt-cinq victimes connues dans le diocèse

L’évêque de Bayonne, Lescar et Oloron s’était exprimé en réaction de la publication du rapport de la commission Sauvé sur les abus sexuels dans l'Eglise catholique.

Mgr Aillet estime à 25 le nombre de victimes connues dans son diocèse, entre 1950 et 2010. Treize prêtres auraient été identifiés comme des auteurs présumés de crimes ou délits, mais la plupart des faits seraient prescrits.