Versailles : Un homme accusé d’avoir tué son ex-femme jugé aux assises

ASSISES L'accusé aujourd'hui âgé de 49 ans est l'ex-mari de la victime, dont il a aussi grièvement blessé les parents

20 Minutes avec agence
— 
C. Allain / APEI / 20 Minutes

Le procès de l’homme accusé d’avoir tué Isabelle Jaubert le 24 janvier 2019 à Cernay-la-Ville (Yvelines) va débuter ce vendredi à la cour d’assises de Versailles. Il devrait durer jusqu’au mercredi suivant, rapporte 78actu. Le suspect, ex-mari de la victime, est aujourd’hui âgé de 49 ans.

Ce jour-là, vers 7h30, après avoir attendu que ses deux fils partent en cours, l’homme serait entré, masqué, dans la maison de son ex-compagne pour la tuer avec un marteau et un poignard. Les parents de la victime, également présents, avaient été gravement blessés par l’assaillant.

Une tentative de suicide en Normandie

Le prévenu avait ensuite entamé une cavale de neuf jours. Il serait notamment passé par la Normandie « pour voir la mer une dernière fois », selon une source proche de l’affaire. L’homme avait ensuite essayé de se suicider dans sa chambre d’hôtel, mais avait été trouvé par des employés. Une fois sorti de l’hôpital, l’accusé avait finalement été arrêté à Boutigny (Seine-et-Marne). Il aurait ensuite admis les faits.

L’homme, esseulé et dépressif, aurait commis ce geste à la suite de son divorce. « Après 20 années de vie conjugale, le divorce venait d’être prononcé, faisant suite à deux années de séparation. Lui ne voulait pas. Elle ne l’aimait plus. Il refusait de l’admettre », a commenté la même source. Il risque aujourd’hui la réclusion criminelle à perpétuité.