Quimper : Un homme de 24 ans accusé d’avoir plusieurs fois frappé ses parents

PROCES Le mis en cause de 24 ans a reconnu avoir porté des coups à son père ce dimanche mais nié des violences régulières

20 Minutes avec agence
— 
© Clément Follain / 20 Minutes

Un homme de 24 ans a fait l'objet ce mardi d'une comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Quimper (Finistère). Il était accusé d'avoir exercé des violences sur ses parents au domicile qu'il partage avec eux à Concarneau.

Le procès a été reporté au 26 octobre 2021, rapporte Côté Quimper. La justice a décidé d'accorder au parquet la demande d’expertise psychiatrique qu'il avait déposée.

Trois jours d'ITT pour le père

Les faits reprochés au mis en cause se seraient déroulés entre fin mai et fin septembre. Pendant cette période de quatre mois, le Breton aurait giflé et asséné des coups de poing à plusieurs reprises à ses parents. Les violences auraient atteint un sommet ce dimanche. Après avoir été frappé par son fils, le père s'est vu octroyer trois jours d’incapacité totale de travail (ITT). Les deux victimes n'ont cependant pas porté plainte.

Le jeune homme a reconnu les faits remontant à ce dimanche. Il a en revanche nié s'en prendre régulièrement à ses parents. Son avocate a évoqué d'éventuelles « bousculades mais pas de coups ». Le mis en cause a été placé en détention provisoire en attendant sa prochaine comparution.