Paris : Enquête ouverte après des menaces de mort contre Eric Zemmour

INVESTIGATION Le polémiste et probable candidat à la présidentielle 2022 affirme avoir été insulté et menacé dans la rue, ce lundi, à Paris

20 Minutes avec AFP
— 
Le polémiste Eric Zemmour n'en est pas à sa première menace reçue.
Le polémiste Eric Zemmour n'en est pas à sa première menace reçue. — Attila Kisbenedek

Une enquête a été ouverte, ce lundi, pour « menaces de mort » après que le polémiste et probable candidat à l’élection présidentielle de 2022, Eric Zemmour, aurait été insulté et menacé dans la rue, a indiqué, ce mardi 28 septembre, le parquet de Paris.

Les investigations ont été confiées au service d’accueil et d’investigations de proximité de la police du 18e arrondissement, a ajouté cette source interrogée par l’AFP.

Le soutien d’Eric Ciotti

Ce lundi, Eric Zemmour a affirmé à Ruth Elkrief, sur LCI, avoir été agressé verbalement dans la rue par un homme qui lui aurait lancé « Sur le Coran de la Mecque, je vais te fumer ».

Le polémiste a immédiatement reçu de nombreux soutiens, encouragés notamment sur les réseaux sociaux par ses militants, et celui d’Eric Ciotti, député LR des Alpes-Maritimes et candidat à la primaire, qui s’est fendu d’un tweet qu’Eric Zemmour a commenté d’un « Le quotidien de tant de Français ».