Génocide au Rwanda: Un homme mis en examen à Paris

INVESTIGATIONS L'homme, né en 1949 au Rwanda, est visé par une information judiciaire ouverte en 2009

Manon Aublanc
— 
Des photos de victimes du génocide au Rwanda au Mémorial du génocide de Kigali.
Des photos de victimes du génocide au Rwanda au Mémorial du génocide de Kigali. — Ben Curtis/AP/SIPA

Un homme, soupçonné d’être impliqué dans le génocide des Tutsis au Rwanda, a été mis en examen, ce jeudi, par un juge d’instruction parisien notamment pour « génocide » et «  crimes contre l’humanité », a indiqué le Parquet national antiterroriste (PNAT).

Visé par une information judiciaire ouverte en 2009, Isaak Kamali, né en 1949 au Rwanda, a été placé sous contrôle judiciaire. Selon le communiqué du PNAT, qui confirme une information du Parisien, il lui est reproché « son implication dans le génocide des Tutsis commis en 1994 au Rwanda, notamment sur le ressort de la préfecture de Gitarama ».