Pau : Un « gilet jaune » condamné pour avoir dégradé des rétroviseurs

PROCES Un homme a été condamné pour avoir dégradé des rétroviseurs de voitures en marge d’une manifestation des « gilets jaunes » en mars 2019 à Pau

20 Minutes avec agence
— 
Durant ses auditions, l’homme avait nié les faits.
Durant ses auditions, l’homme avait nié les faits. — Lufina / Pixabay

Un homme de 31 ans a été condamné par le tribunal correctionnel de Pau ( Pyrénées-Atlantiques), mardi 14 septembre. Il était mis en cause pour avoir dégradé deux rétroviseurs en marge d’un rassemblement des «  gilets jaunes », le 16 mars 2019, rapporte Sud Ouest. L’homme avait été interpellé en état d’ébriété et un gramme de résine de cannabis avait été retrouvé en sa possession.

Trois mois de prison avec sursis

Entendu dans un premier temps par les policiers, le prévenu avait nié les faits qui lui sont reprochés bien qu’il ait admis avoir été présent à l’événement. Celui-ci ne s’est toutefois pas présenté à l’audience du 14 septembre pour cause de maladie, détaille le quotidien local.

Le trentenaire, déjà condamné à quinze reprises pour vol et divers infractions liées aux stupéfiants, a cette fois écopé de trois mois de prison avec sursis probatoire, ainsi que d’une obligation de soins.