Loiret : Un homme condamné à de la prison ferme pour avoir tapé la tête de sa compagne sur du carrelage

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES Un homme de 41 ans a été condamné à trois ans de prison pour avoir frappé sa conjointe jusqu’au sang

20 Minutes avec agence
— 
L'homme était jugé par le tribunal de Montargis.
L'homme était jugé par le tribunal de Montargis. — Pixabay / WilliamCho

Un homme de 41 ans accusé d’avoir frappé sa conjointe a été condamné à trois ans de prison, dont un an en sursis probatoire, par le tribunal de Montargis (Loiret) ce mercredi. Il était jugé en comparution immédiate pour des faits s’étant produits le samedi 12 septembre à Bellegarde (Loiret). Le quadragénaire s’y trouvait avec sa compagne pour fêter son anniversaire chez un cousin, rapporte La République du Centre.

Le mis en cause n’a pas accepté une remarque de sa petite amie à propos de sa consommation d’alcool. Il s’en est alors pris à elle puis a défoncé la porte de la salle de bains où elle s’était mise à l’abri. L’individu a frappé sa compagne et lui a cogné la tête contre le carrelage. La victime s’est enfuie pieds nus après que la femme de son cousin s’est interposée. En sang et sous le choc, elle a arrêté une automobiliste qui l’a conduite à la gendarmerie de Bellegarde.

« Un individu dangereux, » selon la procureure

Le conjoint a reconnu les faits mais prétendu ne pas s’en souvenir. En septembre 2012, à Saint-Denis-en-Val (Loiret), l’homme avait causé 20 jours d’ITT à la mère d’un de ses enfants. Il avait là aussi raconté ne pas se rappeler des violences. Sa condamnation pour l’agression des deux femmes a été assortie de l’interdiction d’entrer en contact avec celles-ci.

Le casier judiciaire de l’homme comporte 13 mentions, notamment pour violences conjugales. Qualifié d'« individu dangereux » par la procureure, le mis en cause doit être jugé aux assises en 2022 pour viol et agression sexuelle sur mineur.