Alsace : Jusqu’à 4 ans de prison ferme pour les dévaliseurs de chambres d’hôtels

VOLS Trois hommes comparaissaient devant la justice, suspectés d’êtres à l’origine de plusieurs dizaines de vols dans des chambres d’hôtels, notamment dans la région mulhousienne et de Strasbourg

G.V.
— 
La devanture d'un hôtel (illustration).
La devanture d'un hôtel (illustration). — Pixabay

Trois hommes à qui il était reproché de s’être introduit dans des chambres d’hôtels en l’absence de leurs occupants pour y dérober des objets de valeur étaient jugés lundi à Mulhouse, rapportent les Dernières Nouvelles d’Alsace.

L’enquête avait débuté en 2019 après un vol à Mulhouse. Le traçage d’un téléphone portable volé et une photo extraite d’une vidéo d’un hôtel d’Illzach, avaient permis de remonter aux voleurs. Ces derniers étaient également à l’origine de vols​ à Lyon, à Paris, Lille… Selon les déclarations des victimes, les préjudices s’élèveraient à près de 104.000 euros. Le principal instigateur du trio, auteur de près de 80 vols, a écopé d’une peine de 4 ans, et ses comparses de 12 mois à 3 ans de prison. Ils devront également rembourser plusieurs milliers d’euros aux victimes.