Darmanin accusé de viol : La juge annonce la fin des investigations

INTERIEUR Le ministre de l'Intérieur n’est pas mis en examen

20 Minutes avec AFP
— 
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin.
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

La juge d’instruction en charge de l’enquête visant Gérald Darmanin pour « viol » a prononcé début septembre la fin des investigations sans mettre en examen le ministre de l’Intérieur, orientant le dossier vers un non-lieu, selon deux sources proches du dossier, confirmant une information de Mediapart.

Il appartient désormais au parquet de Paris​, qui n’a pas souhaité confirmer, de prendre ses réquisitions avant la décision finale de la juge d’instruction. La plaignante, Sophie Patterson-Spatz, accuse le ministre de viol et a porté plainte pour la première fois en 2017 et l’affaire a connu de longs démêlés procéduraux.