Le baron de la drogue du dark web bientôt incarcéré en France ?

PRISON Le Franco-Israélien Gal Vallerius a été condamné à vingt ans de prison aux Etats-Unis

C.A.
— 
Le Breton barbu Gal Vallerius, sur son compte Instagram.
Le Breton barbu Gal Vallerius, sur son compte Instagram. — Instagram/Gal Vallerius

Il avait été condamné à vingt ans de prison par la justice américaine. Incarcéré en Floride depuis son arrestation alors qu’il se rendait au concours de la plus belle barbe du monde en 2017, Gal Vallerius pourrait venir purger la fin de sa peine en France. D’après Le Télégramme, celui que l’on surnommait le baron breton du darknet, aurait demandé à être transféré en France. Ce Franco-Israélien de 38 ans se cachait derrière le pseudo OxyMonster pour écouler de la drogue sur le Net. Avant d’être interpellé à son arrivée aux Etats-Unis, le barbu vivait paisiblement avec sa compagne à Plusquellec, un petit village des Côtes d’Armor.

Lors de son arrivée aux Etats-Unis en 2017, l’agence fédérale de lutte contre les trafics de drogue avait saisi son ordinateur. Elle y avait découvert le navigateur TOR (qui permet de naviguer de façon anonyme), mais aussi des codes pour pénétrer sur Dream Market, le « supermarché de la drogue en ligne », et « l’équivalent de 500.000 dollars en bitcoins ». En 2018, Gal Vallerius avait plaidé coupable devant le tribunal de Miami, qui l’avait condamné à vingt ans de prison.

Les trois domiciles connus du suspect, tous situés dans le département des Côtes d’Armor, avaient été perquisitionnés par la justice française. Les policiers avaient découvert « des restes d’emballage de produits stupéfiants » permettant de peser et doser de façon individuelle la cocaïne. Les enquêteurs n’avaient trouvé « aucun laboratoire de production ou lieu de stockage » de la drogue.