Haut-Rhin : Une entreprise condamnée après la mort d’un jeune intérimaire happé par une bobineuse

SECURITE AU TRAVAIL Un jeune intérimaire de 22 ans avait été happé en 2019 par une bobineuse dans une entreprise de papier à Sainte-Croix aux-Mines (Haut-Rhin) et l’entreprise a été condamnée

G.V.
— 
Illustration justice. Strasbourg le 29 01 07.
Illustration justice. Strasbourg le 29 01 07. — G . VARELA / 20 MINUTES

La victime, un jeune homme de 22 ans, intérimaire dans l’entreprise depuis cinq mois, avait trouvé la mort en octobre 2019 après avoir été happé par les plaques tournantes d’une bobineuse d’une entreprise de papeterie à Sainte-Croix-aux-Mines ( Haut-Rhin), rapportent Les Dernières nouvelles d’Alsace. Elle était aussi poursuivie pour des blessures aux doigts d’un salarié sur la même bobineuse, en avril 2019. L’entreprise avait été condamnée pour « homicide involontaire ».

Le parquet avait souligné lors de l’audience en juillet à la fois l’absence de formation et la non-conformité de la machine, et requit deux amendes. Ce jeudi, le tribunal de Colmar a rendu sa décision. Le tribunal a condamné l’entreprise à un total de 95.000 euros d’amende et devra verser 30.000 euros de dommages et intérêts à la famille du défunt.