Béziers : « Je vais vous crever », un homme condamné pour avoir menacé de mort des infirmières

PROCES L’homme s’était énervé après qu’un médecin lui a refusé des antibiotiques

Nicolas Bonzom
— 
Un infirmier (illustration)
Un infirmier (illustration) — SYSPEO/SIPA

Un homme de 25 ans a été condamné lundi à un an de prison par le tribunal​ correctionnel de Béziers(Hérault), pour des outrages et des menaces proférées à l’encontre de professionnels de santé. Il a été maintenu en détention.

Il avait été interpellé à Boujan-sur-Libron, près de Béziers, et placé en garde à vue par les policiers, le 26 août, alors qu’il venait d’être évincé d'une clinique par la police municipale en raison d’insultes et de menaces proférées à l’encontre de deux infirmières. Il avait notamment crié, indique Raphaël Balland, le procureur de la République, « Je vais vous crever, je vais vous éventrer », tout en tapant sur une vitre de protection.

Déjà condamné à six reprises

Il s’était énervé après qu’un médecin a refusé de lui délivrer des antibiotiques. "Il avait déjà eu un comportement agressif et tenu des propos similaires à l’égard du personnel soignant le 26 juillet, lors d’une hospitalisation au sein de la même clinique", indique le procureur.

L’homme a déjà été condamné à six reprises, entre 2013 et 2019, notamment pour des faits de vol, de rébellion et de trafic de stupéfiants.