Somme: Un motard de 20 ans mis en examen après un rodéo sauvage mortel

ENQUETE Une jeune femme de 20 ans est morte à Glisy, commune près d’Amiens (Somme), alors qu’elle traversait la rue où se tenait un rodéo sauvage

F.H. avec AFP
— 
Des policiers lors d'une opération « anti-rodéo ». (Illustration)
Des policiers lors d'une opération « anti-rodéo ». (Illustration) — Thibaut Gagnepain / 20 Minutes

Un accident mortel lors d’un rodéo sauvage​. La victime n’est pas un participant mais une spectatrice. Le motard de 32 ans qui a causé la mort d’une jeune femme de 20 ans en la percutant alors qu’elle traversait la rue a été mis en examen, a annoncé le parquet d’Amiens.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 16 au 17 juillet à Glisy, une commune de la Somme. L’homme a perdu le contrôle de sa moto et a fauché la jeune spectatrice, décédée peu après des suites de ses blessures.

L’état de santé du motard ne permet pas son incarcération

« L’enquête n’a pas mis en évidence de consommation d’alcool ou de stupéfiants de la part du mis en cause. Il est en revanche avéré qu’il a circulé à une vitesse très élevée sur la roue arrière avant de percuter la victime », a indiqué dans un communiqué le procureur de la République d’Amiens Alexandre de Bosschère.

Déféré mercredi, l’homme, dont le casier judiciaire est vierge, a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. « Le parquet n’a pas sollicité de placement en détention provisoire. Victime de multiples fractures, le mis en examen présente un état de santé ne permettant pas actuellement son incarcération », précise-t-on de même source.

Le parquet a demandé l’ouverture d’une information judiciaire « en visant des faits d’homicide involontaire par violation manifestement délibérée d’une obligation particulière de prudence par conducteur d’un véhicule et de participation à un rodéo motorisé ». L’enquête pour identifier les organisateurs de l’événement se poursuit.