Lyon : Entre un et cinq ans de prison pour les jeunes ayant violé et torturé une adolescente de 14 ans

VERDICT Sous prétexte de vengeance, la victime avait été conduite dans une maison abandonnée à Villeurbanne en juillet 2018, afin d’être séquestrée, battue et violée

C.G.
— 
Une statue représentant la justice (image d'illustration).
Une statue représentant la justice (image d'illustration). — Pixabay

Des peines allant d’un an de prison avec sursis à 5 ans ferme ont été prononcées vendredi à l’encontre de cinq jeunes, trois filles et deux garçons, poursuivis pour avoir violé et torturé l’une de leurs connaissances, alors âgée de 14 ans. L’affaire était jugée à huis clos la semaine dernière à Lyon devant les assises du Rhône.

En juillet 2018, sous prétexte de vengeance, la victime avait été amenée de force dans une maison abandonnée à Villeurbanne afin de subir, durant près de 48 heures, toute une série d’actes de barbarie et d’humiliation.

Des peines inférieures aux réquisitions

Les peines prononcées sont bien inférieures à celles requises, indique Le Progrès. L’avocat général avait demandé jusqu’à 12 ans de prison. Considérée comme l’une des protagonistes les plus impliquées, une jeune fille, âgée de 17 ans à l’époque, a finalement écopé d’une peine de 5 ans. C’est elle qui avait frappé l’adolescente à coups de planches et de câbles électriques, l’obligeant également à faire une fellation à l’un de ses camarades, sous la menace d’un couteau. Le garçon, en question, a lui aussi été condamné à 5 ans de prison, dont une partie avec sursis probatoire.

Le jeune homme, qui aurait donné des instructions à distance de l’Algérie, a écopé d’une peine de 3 ans dont une partie en sursis probatoire, contre 10 ans demandés par l’avocat général. Enfin, deux jeunes filles qui avaient filmé la scène de viol et les séances de tortures sans intervenir, ont été respectivement condamnées à un an de prison avec sursis et trois ans.

Un sixième protagoniste, âgé de 14 à l’époque des faits, doit être jugé ultérieurement devant le tribunal pour enfants.