Marseille : Prison avec sursis pour un policier condamné pour une tentative d’extorsion sur un restaurateur

CHANTAGE Un policier accusé de violences et de tentative d’extorsion auprès d’un restaurateur a été condamné par le tribunal correctionnel de Marseille

20 Minutes avec AFP
— 
Des policiers à Marseille. (Illustration)
Des policiers à Marseille. (Illustration) — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Ce vendredi, le tribunal correctionnel de Marseille a condamné un policier ​de la cité phocéenne un an de prison avec sursis et six mois d’interdiction d’exercer sa profession, pour une tentative d’extorsion et des violences sur un restaurateur.

Affecté au moment des faits à la brigade financière de la sûreté départementale, le gardien de la paix avait prêté son concours à un ami propriétaire des murs d’un restaurant à Aubagne, commune limitrophe de Marseille, restaurant dont le locataire ne parvenait pas à régler les loyers.

« Je suis policier d’une grande famille corse »

En janvier 2019, le gérant de cet établissement qui vivotait avait déposé plainte, racontant que son propriétaire était venu avec deux policiers pour lui réclamer les loyers en retard. Quelques jours plus tard, un des deux fonctionnaires, un certain David, se présentait à nouveau, seul cette fois, lui dérobait 3.000 euros et l’invitait à déposer le bilan pour récupérer le restaurant.

« Je suis policier d’une grande famille corse et je veux récupérer le restaurant, et toi tu sors une main devant une main derrière [expression signifiant totalement ruiné] », avait menacé le policier, selon la victime. Attiré dans la cuisine, le restaurateur aurait reçu deux coups de pied.