Marseille : Le propriétaire d'Airbnb dans un immeuble en péril condamné

HABITAT INDIGNE Un homme qui louait des appartements sur Airbnb dans un immeuble en péril de Marseille dont il était propriétaire a été condamné à un an de prison avec sursis

20 Minutes avec AFP
— 
Image d'illustration de l'entreprise Airbnb.
Image d'illustration de l'entreprise Airbnb. — John MACDOUGALL / AFP

Ce mardi, le propriétaire d’appartements dans un immeuble en péril du centre-ville de Marseille et loués sur la plateforme Airbnb a été condamné à un an de prison ​avec sursis.

Le tribunal correctionnel a également prononcé contre Abdelfateh Benhalilou, un maçon marseillais de 61 ans, une amende de 10.000 euros et une interdiction d’acheter un bien en vue de le louer pendant cinq ans.

Une amende de 150.000 euros

La SARL Marseille Molière, appartenant à Abdelfateh Benhalilou et à ses proches, propriétaire de cet immeuble situé place de l’Opéra en plein centre-ville, a été condamnée à 150.000 euros d’amende, un montant retenu, a expliqué la présidente du tribunal Marie-Pierre Attali, au regard des 138.232 euros de loyers « perçus illégalement » de juillet 2017 à novembre 2019.

Le tribunal a en revanche écarté la confiscation de cet immeuble, une mesure que la loi rend normalement obligatoire. Cette dérogation a été prise « en raison des travaux réalisés » qui avaient permis la levée du péril en mai.