Cannes : Six mois de prison ferme pour l’auteur de l’incendie d’un poste de police municipale

DECISION La jeune femme de 18 ans a également été condamnée à payer plus de 15.000 euros à la mairie au titre du préjudice matériel

F.Bi.
— 
La façade du poste de police municipale installé dans le quartier de la Frayère, à Cannes, a été incendiée
La façade du poste de police municipale installé dans le quartier de la Frayère, à Cannes, a été incendiée — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

Début mai, des saisies de drogue et l’interpellation d’un dealer présumé avaient mis le feu aux poudres dans le quartier de la Frayère, à l’ouest de Cannes. Plusieurs nuits durant, des incidents avaient éclaté avec les forces de l’ordre. Et la devanture d’un poste de police municipale avait été incendiée. La ville, qui s’est constituée partie civile, indique ce lundi que « l’un des individus auteur de ces violences » vient d’écoper de six mois de prison ferme.

« Identifiée sur les images récupérées par le centre municipal de vidéoprotection », la jeune femme de 18 ans a également été condamnée à payer plus de 15.000 euros à la mairie au titre du préjudice matériel et 1.000 euros supplémentaires au titre du préjudice moral.

« La municipalité ne se laissera pas impressionner et continue son travail méthodique pour contribuer au bon ordre public », a réagi le maire LR de Cannes David Lisnard.