Affaire Le Scouarnec : Le chirurgien condamné à 15 ans de prison pour pédophilie rejugé en appel à Poitiers

ASSISES Le procès en appel devrait se tenir du 15 au 19 novembre à Poitiers 

Elsa Provenzano

— 

Affaire Le Scouarnec : L'ancien chirurgien fait appel de sa condamnation (Archives)
Affaire Le Scouarnec : L'ancien chirurgien fait appel de sa condamnation (Archives) — AFP

L’ex chirurgien va être rejugé à l’automne. Le procès en appel de Joël Le Scouarnec, condamné en décembre à 15 ans de réclusion criminelle dans un premier dossier de viols et agressions sexuelles sur mineures, aura lieu du 15 au 19 novembre devant la cour d’assises de la Vienne, a-t-on appris vendredi de source judiciaire. « Sous réserve bien sûr que l’accusé ne se désiste pas de son appel », a précisé Estelle Lafond, secrétaire générale auprès de la première présidente de la cour d’appel de Poitiers, confirmant une information de France Info.

Une affaire de grande ampleur

En décembre à Saintes, lors d’un procès à huis clos, la cour d’assises de la Charente-Maritime avait reconnu l’ex-chirurgien et pédocriminel assumé coupable d’atteintes sexuelles sur une de ses nièces et une jeune patiente dans les années 1990, ainsi que de faits de viols sur une autre nièce, à la même période, et sur sa voisine à Jonzac (Charente-Maritime), une fillette de six ans qui l’avait dénoncé en 2017. Il risquait un maximum de vingt ans de prison.

Détenu à la maison d’arrêt de Saintes, Joël Le Scouarnec est par ailleurs mis en examen à Lorient (Morbihan) pour des faits de viols et agressions sexuelles sur 312 victimes potentielles identifiées à la lumière de ses « carnets », retrouvés chez lui en 2017, relatant des sévices sexuels sur une période de 30 ans.