Corse : La Collectivité territoriale porte plainte après l'épisode de pollution aux hydrocarbures

ENVIRONNEMENT La Collectivité de Corse a déposé plainte au pénal et a engagé une procédure devant le tribunal administratif après l’épisode de pollution aux hydrocarbures découvert vendredi

20 Minutes avec AFP

— 

Opération de lutte anti-pollution au large de la Corse.
Opération de lutte anti-pollution au large de la Corse. — Marine Nationale

L’affaire va-t-elle être portée devant les tribunaux ? Ce mardi, la Collectivité de Corse a annoncé avoir engagé deux procédures judiciaires suite à l’épisode de pollution aux hydrocarbures auquel l’île de Beauté fait face.

Dans un communiqué, la collectivité unique de Corse a annoncé une plainte pénale auprès du parquet de Bastia et une procédure devant le tribunal administratif de Bastia aux fins de désigner un expert, « dans le cadre de l’action indemnitaire qui sera engagée contre les personnes physiques et morales dont la responsabilité (…) sera mise en cause ».

La menace subsiste sur le sud

Sur le front de la pollution, l’essentiel des dépôts repérés au large de la Corse avait été récupéré mardi après-midi et les plages ont désormais rouvert dans le nord de l’île, même si la menace subsiste sur le sud et notamment Porto-Vecchio et Bonifacio.

« Les reconnaissances en terre et en mer effectuées sur le littoral du sud de la Haute-Corse depuis ce matin n’ont pas détecté de pollution, à l’exception de dépôts de très faible quantité sur la plage de Solaro qui ont été ramassés ce matin », avait précisé la préfecture de Haute-Corse dans un 4e point de situation mardi après-midi.