Marseille : Alexandre Guérini, le frère de Jean-Noël, fait appel de sa condamnation

JUSTICE Homme central de cette affaire de marchés publics truqués, le frère de Jean-Noël Guérini Alexandre a fait appel de sa condamnation à six ans de prison 

20 Minutes avec AFP

— 

Alexandre Guérini à la sortie du tribunal de Marseille, le 28 mai 2021
Alexandre Guérini à la sortie du tribunal de Marseille, le 28 mai 2021 — Frederic_MUNSCH/SIPA

Alexandre Guérini, impliqué aux côtés de son frère, le sénateur Jean-Noël Guérini, dans une affaire de trucage présumé de marchés publics, a fait appel de sa condamnation​.

Le 28 mai dernier, le tribunal correctionnel de Marseille avait condamné cet entrepreneur spécialisé dans la gestion des déchets et personnage central du dossier à six ans de prison ferme.

Jean-Noël Guérini a déjà fait appel

Alexandre Guérini est accusé d’avoir profité de la position de son frère, alors président du conseil général et homme fort de la gauche marseillaise, pour faire pression sur des élus ou des fonctionnaires afin de contourner les procédures de marchés publics, s’enrichir, éliminer des concurrents ou favoriser des proches.

Jean-Noël Guérini, condamné à trois ans de prison dont 18 mois avec sursis et 5 ans d’inéligibilité dans la même affaire, a déjà fait appel de sa propre condamnation. Outre les deux hommes, cinq des six autres condamnés du 28 mai seront rejugés en appel, selon une source judiciaire.