Nantes : Huit hommes condamnés à de la prison ferme après une fusillade à Malakoff

VIOLENCES Ils ont écopé, mercredi, de peines allant de deux à quatre ans de prison

J.U.

— 

Les tours du quartier Malakoff, non loin de la gare de Nantes.
Les tours du quartier Malakoff, non loin de la gare de Nantes. — F.Brenon/20Minutes

De deux à quatre ans de prison ferme. Mercredi, à Nantes, huit hommes âgés de 22 à 31 ans ont été reconnus coupables d’une fusillade survenue en octobre 2019 quartier Malakoff.

L’après-midi des faits, les prévenus avaient déboulé dans le quartier vêtus de noir et avaient tiré plusieurs fois, rapporte le journal Ouest-France. Ils avaient aussi roué de coups un dealer, récemment installé dans un hall de la rue d’Angleterre, à qui ils avaient demandé de ne « plus revenir ici ».

Un témoin clé dans cette affaire

Durant l’audience, ces hommes (dont certains ont vu leur sursis révoqué) ont nié avoir participé à cette scène de violence, qui s’était déroulée sur fond de guerre des territoires. Le journal Ouest-France indique que les enquêteurs avaient pu remonter jusqu’à eux « grâce aux profils génétiques retrouvés sur des vêtements et des armes saisies ».

Un témoin clé, pourtant absent pendant les trois jours du procès, les avaient aussi mis sur leur piste.