Marseille : Le parquet requiert deux ans de prison contre deux policiers accusés de violences sur un adolescent

VIOLENCES POLICIERES Deux policiers d’Aubagne sont accusés de violence sur un adolescent de 15 ans à l’occasion d’un banal contrôle

20 Minutes avec AFP
— 
Dans une salle du tribunal de Marseille. (illustration)
Dans une salle du tribunal de Marseille. (illustration) — BERTRAND LANGLOIS / AFP

L’histoire avait commencé par un banal contrôle​. Ce mardi, huit mois de prison avec sursis ont été requis mardi par le tribunal de Marseille contre deux policiers de la brigade anticriminalité d’Aubagne jugés pour des violences commises sur un adolescent âgé de 15 ans.

Le 18 janvier 2020, l’équipage de police, en civil et véhicule banalisé, intervient sur le parking d’un centre commercial où s’amuse un petit groupe d’adolescents. Tous se mettent à courir lorsque les occupants leur demandent de faire moins de bruit.

« Je fais tout ce que vous voulez »

La jeune victime, un Compagnon du devoir inconnu des services de police, avait stoppé sa course, levé les bras et s’était assise par terre en disant : « Je fais tout ce que vous voulez ». Un coup de pied lui est alors asséné par un policier « c’est quand même net », commente la présidente Cécile Pendariès face aux prévenus lors de la diffusion d’une vidéosurveillance.

A l’audience devant le tribunal correctionnel de Marseille, le jeune homme assure qu’à aucun moment, les quatre passagers lui ont dit être des policiers et rapporte des menaces à caractère sexuel. Il évoque la trouille de sa vie lorsque l’homme assis à côté de lui a lancé : « On t’amène à Cassis et tu vas sauter du cap Canaille », une haute falaise, ou encore « je te mets une cagoule, je te donne un flingue et tu vas braquer le McDo pour nous ».

Le jugement sera rendu le 25 juin.