Illkirch-Graffenstaden : Un vigile condamné pour agressions sexuelles sur des caissières

PROCES L’homme a écopé de douze mois de prison, dont six avec sursis

T.G.
— 
Un agent de sécurité (illustration).
Un agent de sécurité (illustration). — A. GELEBART / 20 MINUTES

Les faits remontent à octobre 2017. Quatre femmes, toutes hôtesses de caisse dans un supermarché d’Illkirch-Graffenstaden, à côté de Strasbourg, avaient porté plainte pour agression sexuelle. Elles accusaient alors un vigile d’avoir abusé d’elles et d’une dernière collègue. Le quinquagénaire a été condamné à douze mois de prison dont six avec sursis, rapportent les Dernières Nouvelles d'Alsace.

Le prévenu aurait abusé d’elles après leur avoir proposé des massages non désirés. Déjà détenu de manière préventive pendant seize mois pour des accusations de viol, l’homme a en revanche vu un non-lieu être prononcé concernant cette affaire.