Marseille : Le sénateur Jean-Noël Guérini fait appel de sa condamnation pour prise illégale d’intérêts

PROCES Le sénateur et conseiller départemental des Bouches-du-Rhône avait été condamné vendredi dernier pour prise illégale d’intérêts

Alexandre Vella
— 
 Jean-Noel Guérini et son avocat Dominique Mattei au tribunal de Marseille, pour son procès pour «prise illégale d’intérêts».
Jean-Noel Guérini et son avocat Dominique Mattei au tribunal de Marseille, pour son procès pour «prise illégale d’intérêts». — FREDERIC MUNSCH/SIPA

Le sénateur et conseiller départemental des Bouches-du-Rhône, Jean-Noël Guérini, a fait appel de sa condamnation a appris ce jour La Provence. Il avait été condamné vendredi à trois ans de prison, dont 18 mois avec sursis, 30.000 euros d’amende et cinq ans de privations de droits civiques, civils et de famille, par le tribunal correctionnel de Marseille.

L’affaire sera donc rejugée par la cour d’appel d’Aix-en-Provence. A noter que Jean-Noël Guérini va pouvoir ôter son bracelet électronique, mais demeure inéligible, sa peine de privation de droit civique ayant été assortie d’une exécution provisoire.