Bretagne : Une dizaine d’armes et des munitions retrouvées chez un forcené accusé d’avoir tiré sur un ami

ENQUETE Le mis en cause aurait tenté de chasser l’homme qu’il hébergeait depuis quelques jours

C.A.

— 

Un véritable arsenal a été découvert au domicile d'un forcené à Plounevez-Moëdec, dans les Côtes d'Armor.
Un véritable arsenal a été découvert au domicile d'un forcené à Plounevez-Moëdec, dans les Côtes d'Armor. — Gendarmerie des Côtes d'Armor

Il l’hébergeait depuis quelques jours, à son domicile de Plounévez Moëdec, entre Guingamp (Côtes d’Armor) et Morlaix (Finistère). Pour faire partir son colocataire, un homme de 43 ans en état d’ivresse aurait saisi un fusil de chasse et tiré à plusieurs reprises sur son ami, occasionnant des blessures légères dans la nuit du 17 au 18 mai. La victime, un homme de 42 ans, s’est alors réfugiée chez un voisin avant d’appeler les forces de l’ordre.

Alertés, les gendarmes des Côtes d’Armor ont encerclé le domicile de ce forcené défavorablement connu de la justice et passionné par les armes. « Une trentaine de gendarmes est rapidement en place autour de l’habitation pour sécuriser les lieux et empêcher toute fuite. Deux négociateurs régionaux de la gendarmerie sont appelés en renfort. A 8 heures du matin, ces derniers entrent en contact avec l’homme retranché et l’interpellation se passe « en souplesse ».

Dix armes, près de 600 munitions…

L’homme en garde à vue, une perquisition a été effectuée à son domicile, débouchant sur la saisie de « dix armes d’épaule, deux arcs à poulies et de 584 munitions de tout calibre », précise la gendarmerie.

Le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc l’a condamné à 18 mois d’emprisonnement dont 9 mois avec sursis. Il fait par ailleurs l’objet d’une obligation de soins et des interdictions de fréquenter les débits de boissons et de détenir des armes.