Bretagne: Soupçonné de violences et de vols, un homme interpellé après dix mois de cavale

ENQUETE Ses empreintes avaient été retrouvées dans une maison cambriolée

C.A.

— 

Illustration d'une patrouille de gendarmerie ici aux abords de Rennes.
Illustration d'une patrouille de gendarmerie ici aux abords de Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

Il a réussi à échapper aux gendarmes pendant dix mois, avant d’être rattrapé. Recherché depuis le mois de juin après un cambriolage survenu dans une résidence secondaire de Perros-Guirec, dans les Côtes d’Armor, un homme a été interpellé fin mars par les gendarmes. Inscrit au fichier des personnes recherchées, l’homme a été placé en garde à vue le 22 mars et mis en examen. Il a été incarcéré à la maison d’arrêt de Saint-Brieuc dans le cadre de l’exécution d’une autre peine.

D’après les gendarmes, les empreintes de cet homme avaient été retrouvées dans une maison secondaire où des bijoux, des médailles et du champagne avaient été dérobés et les ouvertures fracturées. Les investigations de la brigade de Perros-Guirec avaient permis d’identifier un homme, déjà connu des services. La compagne de ce dernier avait déposé plainte dans le même temps pour des faits de violences conjugales et de harcèlement, précisant que son conjoint était introuvable.

Mis en examen, le suspect sera convoqué devant le tribunal de Saint-Brieuc en novembre pour répondre de ses actes.