Béziers : Deux hommes condamnés après le démantèlement d’un trafic de voitures volées

PROCES Les enquêteurs ont permis d’identifier 26 vols et tentatives de vol de véhicule

N.B.
— 
Au tribunal correctionnel de Montpellier (illustration)
Au tribunal correctionnel de Montpellier (illustration) — N. Bonzom / Maxele Presse

Le tribunal correctionnel de Béziers (Hérault) a condamné mercredi deux hommes, âgés de 27 ans, à 8 mois et 3 ans de prison, dans le cadre du démantèlement, par les policiers, d’un trafic de voitures volées. Les enquêteurs ont permis d’identifier 26 vols et tentatives de vols de véhicules commis à Béziers,​ et dans les communes du coin.

Cinq autres hommes jugés en mai

Ecoutes téléphoniques, géolocalisations, expertises génétiques, et surveillances des policiers ont permis de découvrir « l’organisation d’un trafic important de véhicules », note Raphaël Balland, le procureur de la République de Béziers. Les malfaiteurs utilisaient notamment un dispositif de reprogrammation du calculateur de démarrage de véhicules.

Lors des perquisitions, un véhicule volé ainsi que des pièces détachées provenant d’autres véhicules volés ont été retrouvés. Dans cette affaire, cinq autres hommes, poursuit le procureur, seront jugés en mai.