Angers : Il s’était fait livrer un pistolet-mitrailleur par la Poste, il est condamné

INQUIETANT COLIS Cet Angevin, qui se dit adepte du survivalisme, avait déjà été condamné par le passé pour avoir poignardé un policier

F.B.

— 

Le tribunal judiciaire d'Angers (illustration).
Le tribunal judiciaire d'Angers (illustration). — S.Salom-Gomis/Sipa

Un homme de 34 ans a été condamné jeudi, par le tribunal correctionnel d' Angers, pour s’être fait livrer un… pistolet-mitrailleur par colis postal, rapporte Ouest-France. Repéré par les douanes, il avait été interpellé en 2019 alors qu’il tentait de récupérer son arme, ainsi que des munitions, parvenues des Etats-Unis en pièces détachées. Il avait auparavant effectué des démarches pour obtenir de faux papiers d’identité via Internet. Puis avait pris soin de détruire son ordinateur.

Les enquêteurs craignaient une possible radicalisation de celui qui s’était converti à l’islam. Mais cet Angevin se décrit plutôt adepte du survivalisme.

L’homme a écopé d’une peine de trois ans de prison ferme. Il faut dire qu’il s’agit d’un récidiviste. Il avait déjà écopé de sept ans de prison ferme en 2011 pour avoir poignardé un policier.