Bordeaux : L’automobiliste qui avait pris la fuite après avoir renversé deux enfants, condamné à huit mois avec sursis

PROCES Un avis de recherche avait été lancé pour retrouver ce jeune homme, qui avait laissé derrière lui les deux enfants qu’il venait de renverser en voiture, le 20 mars dernier à Bordeaux

M.B.

— 

Le tribunal de Bordeaux, en février 2020.
Le tribunal de Bordeaux, en février 2020. —

Un avis de recherche avait été lancé par la police pour le retrouver. Un jeune homme de 22 ans, qui avait pris la fuite en voiture après avoir renversé deux enfants à Bordeaux le 20 mars dernier, a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel de Bordeaux à huit mois de prison avec sursis, pour blessures involontaires, délit de fuite et non-assistance à personne en danger, rapporte Sud Ouest.

Les faits étaient survenus à l’angle du cours Balguerie-Stuttenberg et de la rue Cité-Chantecrit. L’automobiliste n’aurait pas vu arriver les deux enfants qui traversaient la route, montés sur une trottinette. Mais après les avoir percutés, il ne s’est pas arrêté, laissant notamment l’un des deux garçons, âgé de 12 ans, en sang sur la voie publique.

Les parents ne voulaient pas l’envoyer en prison

Plus de peur que de mal puisque les deux enfants n’ont été que légèrement blessés, et s’en sont sortis avec des incapacités totales de travail (ITT) de 4 et 6 jours. A l’audience, le jeune homme a expliqué avoir « paniqué », et « regretter » de ne pas s’être arrêté. Les parents des enfants ont, eux, joué l’apaisement, expliquant ne pas vouloir envoyer l’automobiliste en prison, mais qu’il « soit déclaré responsable de ses actes. » Outre sa condamnation, il a vu son permis annulé.