Brest : Trois ans de prison pour avoir causé la mort de sa passagère enceinte

DRAME DE LA ROUTE La victime, mère de six enfants, était décédée dans un accident le 27 juin 2017

J.G.
— 
Illustration d'une salle d'audience du tribunal correctionnel de Rennes.
Illustration d'une salle d'audience du tribunal correctionnel de Rennes. — Camille Allain / 20 Minutes

Un homme était jugé jeudi devant le tribunal correctionnel de Brest pour avoir causé la mort de sa passagère, rapporte Ouest-France. Les faits s’étaient déroulés le 27 juin 2017. Ce jour-là, l’individu, pourtant sous le coup d’une suspension de permis pour conduite en état d’ivresse, avait emprunté la voiture de sa mère pour une virée en ville. Après avoir consommé beaucoup d’alcool, il avait poursuivi la soirée avec une femme rencontrée peu de temps avant.

S’était ensuivie une course folle dans les rues de Brest, le conducteur roulant à toute allure et grillant plusieurs feux rouges. Il avait finalement embouti un autre véhicule en stationnement avant de percuter le mur d’un immeuble. Malgré les tentatives de réanimation, sa passagère, inconsciente, était décédée d’un traumatisme crânien.

Agée de 38 ans et mère de six enfants, la victime était enceinte de 14 semaines lors du drame. Le tribunal a condamné le conducteur à trois ans de prison ferme.