Toulouse : Le jeune dealer dissimulait cocaïne et argent dans un lit bébé

CORRECTIONNEL Un homme de 22 ans a été condamné lundi à Toulouse, trois jours après son interpellation

N.S.
— 
Cocaïne et argent étaient cachés dans le lit bébé. Illustration.
Cocaïne et argent étaient cachés dans le lit bébé. Illustration. — Pixabay

Huit mois de prison, dont deux avec sursis, plus une interdiction de territoire français pendant cinq ans. C’est la peine infligée lundi par le tribunal correctionnel de Toulouse à un homme de 22 ans, jugé en comparution immédiate après avoir été interpellé vendredi.

Les policiers l’avaient arrêté au domicile paternel, dans un immeuble du quartier du Mirail, alors qu’il tentait de leur échapper. Le jeune fuyard s’était débarrassé de plusieurs sachets de cocaïne par la fenêtre, mais pas de toute la drogue qu’il détenait.

Les forces de l’ordre ont ainsi retrouvé neuf bonbonnes de cocaïne dans un lit bébé présent dans l’appartement, ainsi que 880 euros en liquide cachés au même endroit.