Vendée : Un surveillant condamné à 13 ans de prison pour le viol de résidents handicapés

ASSISES Trois hommes, déficients mentaux, avaient été abusés sexuellement par un personnel du foyer où ils résidaient

J.U.

— 

Le tribunal de La Roche-sur-Yon.
Le tribunal de La Roche-sur-Yon. — D.P. / 20 minutes

Ses victimes étaient hébergées au foyer pour personnes handicapées dans lequel il occupait un poste de surveillant de nuit. Un homme de 47 ans a été condamné, mercredi par la cour d’assises de Vendée, à 13 ans de réclusion pour viols, rapporte le journal Ouest-France. Les faits se sont produits entre 2013 et 2018. Un jeune homme puis deux autres, déficients mentaux, ont fini par dénoncer les actes, commis dans les douches ou dans les chambres.

Pendant les trois jours d’audience, l’homme a nié en bloc, remettant en cause les témoignages des plaignants en raison de leur handicap. Dépeint comme « froid, calculateur, qui accuse les victimes de le salir en insistant odieusement sur leur pathologie », l’homme avait déjà été condamné en 2015 pour agressions sexuelles sur deux mineurs, précise le journal Ouest-France.