Angers : Douze mois de prison pour avoir harcelé sexuellement une femme et avoir rôdé près de son domicile

AGRESSION L’individu a exhibé son sexe devant le domicile de la jeune femme plusieurs fois

D.P.

— 

Le tribunal d'Angers. (illustration)
Le tribunal d'Angers. (illustration) — JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

C’est un multirécidiviste. Ce mercredi, devant le tribunal correctionnel d’Angers ( Maine-et-Loire​), un homme, âgé de 47 ans comparaissait pour avoir harcelé une jeune femme et exhibé son sexe devant le domicile de cette dernière à plusieurs reprises, selon Ouest-France.

Du 1er août 2020 au 3 février, cette femme a vu à plusieurs reprises cet individu s’exhiber devant sa fenêtre en lui chuchotant des mots à caractère sexuel. L’homme avait déjà été condamné huit fois pour des faits similaires. Devant les juges, il n’a pas reconnu les faits d’exhibition, mais le harcèlement. Traumatisée, la femme a été contrainte de déménager.

Un an de plus si le suivi n’est pas respecté

Toujours selon Ouest-France, le prévenu a donc été condamné à une peine de douze mois de prison ferme, un suivi sociojudiciaire pendant deux ans, avec une peine d’un an d’emprisonnement supplémentaire si ce suivi n’est pas respecté.