Angers : Le père du jeune homme poignardé mis en examen pour meurtre

HOMICIDE Le fils de 21 ans a succombé dimanche à plusieurs coups de couteau portés dans un appartement de la famille

20 Minutes avec AFP

— 

Eric Bouillard, procureur d'Angers.
Eric Bouillard, procureur d'Angers. — S.Salom-Gomis/AFP

Il s’est présenté de lui-même au commissariat d’Angers, où il a demandé à être assisté par un avocat. Un homme de 46 ans a été mis en examen mardi à Angers pour le meurtre de son fils de 21 ans, a-t-on appris auprès du procureur de la République d’Angers.

« L’homme, de nationalité géorgienne, a été mis en examen. Il résidait licitement sur le territoire mais était déjà connu pour violences », a indiqué le procureur Eric Bouillard, précisant qu’il était en détention.

Le drame s’est produit dimanche au domicile des grands-parents de la victime, dans le quartier de la Roseraie, selon le parquet d’Angers. Une violente altercation serait survenue au sein de l’appartement. Le fils aurait reçu plusieurs coups de couteau. Probablement touché au cœur, il est mort peu après l’arrivée des secours.