Nantes : Un faux chauffeur VTC condamné à huit ans de prison pour viol

PROCES Un homme de 27 ans a été condamné lundi à Nantes pour le viol d’une femme de 56 ans

J.U.

— 

Une vignette de chauffeur professionnel, VTC
Une vignette de chauffeur professionnel, VTC — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Elle a compris qu’elle n’était pas dans la bonne voiture quand le vrai chauffeur Uber, surpris de ne voir personne au lieu de rendez-vous, lui a téléphoné. En décembre 2018, une femme de 56 ans qui rentrait de soirée avait été violée à Nantes par un homme qui s’était présenté comme son chauffeur VTC​. Une de ses amies se trouvait aussi dans la voiture, mais elle avait réussi à s’enfuir.

Ce lundi, après deux jours d’audience, l’accusé de 27 ans a été condamné à huit ans de prison par la cour criminelle de Loire-Atlantique, rapporte le journal Ouest-France. Cet homme avait au départ nié avoir abusé de cette femme, mais avait été confondu par son ADN.

D’après Ouest-France, l’homme a tenu des propos délirants tout au long de l’audience, même si l’expertise psychologique n’avait rien mis en évidence. La victime, « brisée », souffre depuis cette nuit-là de troubles obsessionnels compulsifs.