Loire-Atlantique : Condamné après avoir foncé sur la gendarmerie « pour se venger de l’Etat »

VENGEANCE Un homme de 26 ans a été condamné à 18 mois de prison, vendredi, au lendemain de son interpellation à Pontchâteau (Loire-Atlantique)

J.U.

— 

Un homme a foncé sur la brigade de gendarmerie de Pontchâteau, jeudi 11 février
Un homme a foncé sur la brigade de gendarmerie de Pontchâteau, jeudi 11 février — Gendarmerie nationale 44

Beaucoup de dégâts mais pas de blessés. Jeudi matin, un homme de 26 ans au volant d’une camionnette a volontairement foncé sur la brigade de gendarmerie de Pontchâteau ( Loire-Atantique). Le véhicule a brisé une partie de la baie vitrée de l’accueil. Heureusement, personne ne se trouvait à proximité au moment des faits.

Interpellé, l’automobiliste a indiqué avoir agi sciemment dans le but de « blesser des gendarmes et ainsi se venger de l’État et de la justice », rapporte la gendarmerie. Il a de nouveau dû s’expliquer devant le tribunal de Saint-Nazaire, où il a été jugé en comparution immédiate ce vendredi.

Le jeune homme a été condamné à 18 mois de prison dont six avec sursis. « A cela s’ajoute la mise à exécution de ses peines précédentes… soit 11 mois supplémentaires », précise la gendarmerie.